Le concours Sininko a été clôturé en apothéose par la remise des prix aux différents lauréats. Lancé par l’Association des Blogueurs de Guinée (ABLOGUI) et appuyé par ses partenaires dont le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA) et le ministère de la Jeunesse et des Sports, le concours Sininko a connu son épilogue ce mercredi 02 novembre 2022 dans la capitale guinéenne, Conakry.

Une cérémonie qui a connu la participation d’éminentes personnalités dont entre autres Lansana Béa Diallo, ministre de la Jeunesse et des Sports, Dr Vincent Martin, coordonnateur résident du Système des Nations-Unies en Guinée, Dr. Argentina Matavel, directrice régionale Afrique de l’Ouest et du Centre de l’UNFPA ou encore Ousmane Cissé, secrétaire général par intérim de l’ABLOGUI.

Au menu de cette rencontre, il y a eu la présentation chronométrée des idées dans le cadre du concours Sininko. Idées portées par des jeunes issus d’une sélection préalable lors d’une première analyse début octobre, par le comité de présélection qui a permis de retenir les 20 meilleures initiatives.

Sininko, qui signifie en langue malinké « Pour demain » ou « Pour l’avenir » intervient dans un contexte où le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), en partenariat avec l’Association des Blogueurs de Guinée (ABLOGUI) a démarré une réflexion pour développer une initiative qui va encourager les jeunes à réfléchir et à proposer des solutions innovantes sur les questions de Santé Sexuelle et Reproductive des adolescent·e·s. s et Jeunes, des inégalités et du genre.

L’objectif de l’initiative Sininko est de créer un espace d’expression et d’échange pour permettre à la jeunesse guinéenne dont l’âge varie entre 15 et 35 ans, de proposer des solutions innovantes et inclusives pour relever les défis de développement en santé sexuelle et reproductive.

Le concours Sininko qui a été officiellement lancé le 11 août 2022, avec 193 candidatures enregistrées venant de toutes les régions du pays.

À l’issue de ce concours et du pitch que les différents candidats ont performé devant le jury spécialement constitué, quatre prix ont été décernés aux différents lauréats :

  • 1er prix : 50 millions, remporté par Zenab Camara N’na Tanga grâce à son projet d’installation de ‘distributeurs automatiques de préservatifs’ dans des espaces fréquentés par des jeunes ;
  • 2e prix : 35 millions, décerné à Fodé Lansana Soumah grâce à son projet ‘Trophée de bonne conduite’, vise à récompenser les écoles secondaires qui auront enregistré le faible taux de grossesses non désirées ;
  • 3ᵉ prix : 30 millions, décerné à Christelle Toni pour son projet ‘Appui à l’accès aux soins de santé primaire à Tayaki’ qui vise à construire une case de santé qui offrira des soins primaires aux habitants de Tayaki, une localité située en haute banlieue de Conakry.

Le quatrième prix est un prix spécial, dénommé ‘coup de cœur du jury’, a été remporté par Ahmed Lotfy, porteur de l’initiative ‘L’histoire de Mariama’ qui vise à organiser des théâtres et des forums dans les espaces publics.

0 CommentaireFermer commentaire

Laissez un commentaire

Génération qui ose est une plateforme d’informations et de sensibilisation sur la santé de la reproduction des adolescents et des jeunes (SRAJ), de promotion de l’émancipation des femmes et de lutte contre les violences basées sur le genre. Ce projet est porté par l’Association des Blogueurs de Guinée (ABLOGUI) en partenariat avec le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA) et le ministère guinéen de la Jeunesse. Suivez-nous également sur les réseaux sociaux avec le hashtag #GquiOse.

ABLOGUI © Copyright 2022. Tous les Droits Réservés.

Abonnement à la newsletter

Recevez les derniers messages & articles dans votre courrier électronique

Nous promettons de ne pas envoyer de spam:)