Derniers articles

« Aux Filles l’Égalité », tenu à Mamou d’un forum sur l’égalité du genre en Guinée !

Le Forum des jeunes pour la promotion des revendications de la campagne « Aux Filles l’Égalité » s’est ouvert ce mardi 20 septembre 2022 à Mamou, à environ 270 kilomètres à l’Est de Conakry.

Réunissant une cinquantaine de jeunes, représentants d’ONG, venus d’horizons divers et évoluant dans le domaine de la lutte contre les VBG mais aussi de la promotion de la paix en Guinée, ce forum a servi de cadre de débats autours de la question de l’inégalité des genres, notamment dans le pays.

Les débats ont duré deux jours et pris fin ce mercredi 21 septembre 2022. C’est le siège de la préfecture de Mamou, où une importante délégation à la tête de laquelle le gouverneur de la région administrative, le colonel Aly Badara Camara qui a procédé au lancement officiel des travaux, s’était réunie qui a servi de cadre à cette rencontre.

Le gouverneur a profité de l’occasion pour rappeler la place centrale qu’occupent les femmes et les jeunes dans l’édifice de toute nation. « Le présent forum organisé par Plan International Guinée, à Mamou, ville carrefour, se tient au moment où notre pays poursuit sa dynamique de changement axé sur la valorisation des compétences des femmes et des jeunes. Aucun pays dans le monde ne peut se développer sans la participation active de toutes les couches sociales en général, et en particulier les femmes et les jeunes », a-t-il déclaré.

Organisé par Plan International Guinée, ce forum est une prolongation de sa campagne « Aux Filles l’Égalité » qui est une campagne mondiale qui promeut la voix, le pouvoir et le leadership des filles pour parvenir à l’égalité de genre.

« Je suis très satisfaite du contenu des débats, parce que ça m’a permis de découvrir des choses que j’ignorais. Par exemple, la question de “masculinité positive”. Ce concept concerne les hommes qui doivent accepter de se mettre dans la peau de la femme, en l’aidant à réaliser ses activités, de se mettre au même niveau que la femme. Avec l’appui des partenaires sur le terrain, à travers les sensibilisations et les formations et aussi des plaidoyers auprès des autorités, je pense que l’égalité entre homme et femme peut être atteint en Guinée », a estimé Eugenie Loua du Comité de développement local de Dubréka.

Et Alpha Mamadou Diakité de Vision Jeune Dubréka d’enchaîner : « Je suis très bien satisfait des débats. C’étaient des débats très houleux mais qui nous ont permis d’acquérir beaucoup de connaissances. Et à mon tour je pourrais faire la restitution à notre localité (…) L’égalité entre homme et femme peut être une réalité en Guinée. Pour cela, il faut que les hommes dans leur ensemble puissent accepter de mettre les femmes devant ».

Alpha Oumar Baldé

L’UNFPA et l’ABLOGUI lancent un nouveau concours, intitulé Sininko !

Les locaux de la Maison commune des Nations-Unies ont servi de cadre au lancement, ce jeudi 11 août 2022, du nouveau projet de l’UNFPA en collaboration avec l’Association des blogueurs de Guinée (ABLOGUI).

Intitulé «  Sininko », en référence à l’expression en langue maninka qui signifie « Pour demain » ou « Pour l’avenir », ce projet a pour but principal d’élargir la voix des jeunes pour accélérer l’atteinte des trois résultats transformateurs en République de Guinée, tels que définis par les Objectifs de développement (ODD) des Nations-Unies. Pour cela, il est doté d’un budget estimatif de 172 340 000 GNF, ce qui correspond au montant de 19 000 USD et s’étendra sur une durée totale de deux mois.

Au cours de cette cérémonie de lancement qui a réuni plusieurs ONG évoluant dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive en République de Guinée, les responsables de cette association ont expliqué les objectifs de ce projet. « Sininko est une initiative qui vise à donner la parole aux jeunes femmes et jeunes hommes (15-35 ans), pour leur permettre de s’exprimer dans un environnement multi-acteurs et de co-construction, tout en proposant des solutions créatives et inclusives pour l’accélération de l’atteinte des trois résultats transformateurs de l’UNFPA en Guinée. Il s’agit de mettre fin à : la non-satisfaction des besoins en matière de planification familiale, aux décès maternels évitables et aux violences basées sur le genre et aux pratiques néfastes telles que les mutilations génitales féminines (MGF), les mariages d’enfants, les grossesses précoces et les mariages forcés (…) En proposant eux-mêmes des solutions innovantes, les jeunes seront invités à réfléchir et à s’exprimer librement dans un forum de débat public sur les thématiques de la santé maternelle, la planification familiale, la santé sexuelle et reproductive des adolescents/jeunes, la lutte contre les pratiques néfastes (viol, MGF, etc.) », a expliqué Mamoudou Baro Condé, membre de l’ABLOGUI.

Prenant la parole, le président de l’ABLOGUI a d’abord remercié les invités et les partenaires de ce projet. « Je remercie l’UNFPA et le Système des Nations-Unies d’avoir accepté d’accompagner cette initiative Sininko. Depuis la création de l’ABLOGUI, nous faisons la promotion du numérique et souvent les initiatives qui en découlent sont nouvelles. Mais parfois nous avons du mal à convaincre que le numérique est l’avenir. Le numérique va permettre à l’Afrique de rattraper un certain nombre de retards sans avoir à faire ce que les autres pays ont fait. C’est ce qu’ont compris certains partenaires de l’Afrique. Et c’est le lieu de rendre un hommage à l’UNFPA qui a accepté depuis cinq ans de nous soutien dans le cadre du numérique à travers l’initiative numérique la plateforme Génération qui ose qui est une plateforme nationale sur la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes, qui a été mise en place avec le soutien du ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune (…) Sininko va nous démontrer que les jeunes de Guinée ont des idées pertinentes qui peuvent permettre d’atteindre les objectifs de développement de notre pays. Rendez-vous donc dans un mois pour découvrir ces idées qui nous seront proposées par nos jeunes », a invité Alpha Diallo.

Clôturant cette cérémonie, le coordonnateur résidant par intérim des Nations-Unies en Guinée a vivement encouragé et félicité ce genre d’initiatives dans le pays : « Je profite de cette occasion pour inviter solennellement toutes les agences du Système des Nations-Unies à consolider tous leurs acquis en matière d’innovation et à se joindre, avec les partenaires, à l’initiative Sininko, pour en faire un outil accélérateur de la décennie d’actions pour la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) en République de Guinée ».

Alpha Oumar Baldé

Les dernières nouvelles de nous

Vous voulez être informé à temps ?
Inscrivez-vous à notre bulletin d'information !

Génération qui ose est une plateforme d’informations et de sensibilisation sur la santé de la reproduction des adolescents et des jeunes (SRAJ), de promotion de l’émancipation des femmes et de lutte contre les violences basées sur le genre. Ce projet est porté par l’Association des Blogueurs de Guinée (ABLOGUI) en partenariat avec le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA) et le ministère guinéen de la Jeunesse. Suivez-nous également sur les réseaux sociaux avec le hashtag #GquiOse.

ABLOGUI © Copyright 2022. Tous les Droits Réservés.

Abonnement à la newsletter

Recevez les derniers messages & articles dans votre courrier électronique

Nous promettons de ne pas envoyer de spam:)